Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 12:55

Léa Dolique

Louis XVI aimerait savoir ce que les français pensent alors il installe les cahiers de doléances en 1788. Le peuple répond qu’il veut l’abolition des privilèges, l’égalité pour les impôts et le travail et surtout, il réclame la liberté. En mai 1789, le roi décide de convoquer les états généraux où se réunissent la noblesse, le clergé et le tiers-état. Mais le tiers état est en colère car il n’est pas entendu. Ensuite le tiers état se réunit à la salle du jeu de paume pour faire un serment : ne pas se séparer avant d’avoir une constitution. Le 14 juillet 1789, la prison de Louis XVI est détruite, c’est la Prise de la Bastille. Le 4 août 1789, c’est l’Abolition des Privilèges et la Déclaration de l’homme, c’est le 26 août 1789.

tuileries.jpg

La Prise du palais des Tuileries, cour du Carrousel, 10 août 1792,
par Jean DUPLESSI-BERTAUX 1793 (Musée Fabre

Léo Boutin

 Louis XVI voulait connaitre l’opinion des Français alors il mit des cahiers de doléances dans tous les villages et les villes. Le tiers-état demandait l’abolition des privilèges et l’égalité pour les impôts. Le peuple est fatigué de payer des impôts à la noblesse et au clergé alors qu’ils ne travaillent pas. En mai 1789, le roi organise une grande réunion : ce sont les états généraux. Le clergé, les nobles, le roi et le tiers état sont rassemblés à Versailles. Les membres du tiers état ne sont pas écoutés et ils sont très en colère. Ils se rejoignent à Paris, en juin 1789, dans la salle du jeu de paume et se font une promesse. Ils se font le serment de ne jamais se séparer avant d’avoir une constitution pour la France. Cette assemblée constitue le début de l’assemblée nationale. Le 14 juillet 1789, la prison de Louis XVI est détruite, c’est la Prise de la Bastille. Le 4 août 1789, c’est l’Abolition des Privilèges et la Déclaration de l’homme, c’est le 26 août 1789. « Tous les hommes naissent libres et  égaux en droit ! »

Rudy Guénard

En 1788, Louis XVI donne les cahiers de doléances pour que les Français disent ce qui ne va pas. Le peuple veut la liberté, l’égalité face à l’impôt et au travail, la fin des privilèges. Louis XVI organise les Etats Généraux en mai 1789. C’est une grande réunion à Versailles qui regroupe les trois ordres de la société : le clergé, la noblesse et le tiers-état. Le roi écoute son peuple mais la noblesse et le clergé ne veulent rien savoir. Le tiers état se rassemble dans la salle du jeu de paume en mai 1789. Les membres du tiers-état se font le serment de ne jamais se séparer avent d’avoir écrit une constitution, c'est-à-dire, des nouvelles lois plus justes.  Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison du roi. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 16:35

 

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 13:32

Abbygaëlle Vain

En 1788, le peuple demande la fin des privilèges, l’égalité pour les impôts et le travail. Il veut aussi plus de liberté. En 1789, ce sont les états généraux qui se déroulent mais la noblesse et le clergé n’écoutent pas les demandes du tiers-état, alors le peuple est en colère. Les représentants du tiers état quittent  Versailles en colère et se rejoignent la salle du jeu de paume à Paris en juin 1789. C’est le serment du jeu de paume. Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison du roi. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

revolution-francaise-1989-07-g.jpg

Tom Boucher

Louis XVI voudrait bien que les paysans l’aiment bien. Il fait mettre des cahiers de doléances dans tous les villages pour que les villageois puissent s’exprimer. Le peuple écrit qu’il veut plus de liberté. Il veut aussi la fin des privilèges car il trouve injuste que ceux qui ne travaillent pas récoltent les impôts. Le peuple veut l’égalité face aux impôts et face au travail. Louis XVI organise les Etats Généraux en mai 1789. C’est une grande réunion à Versailles qui regroupe les trois ordres de la société : le clergé, la noblesse et le tiers-état. Le roi écoute son peuple mais la noblesse et le clergé ne veulent rien savoir. Louis XI est un roi faible qui ne voulait pas régner et qui est incapable de prendre une décision. Alors, c’est la colère. Le tiers état se rassemble dans la salle du jeu de paume en mai 1789. Les membres du tiers-état se font le serment de ne jamais se séparer avent d’avoir écrit une constitution, c'est-à-dire, des nouvelles lois plus justes. Ce groupe du jeu de paume va constituer la première assemblée nationale. Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison du roi. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Esméralda Giltait

Louis XVI habitait au château de Versailles. Le peuple écrit dans les cahiers de doléances. Le peuple veut la liberté et que les nobles travaillent. Il veut la fin des privilèges. Les états généraux ont lieu en mai 1789. Le tiers état est en colère et fait le serment du jeu de paume. Le 14 juillet, c’est la fête nationale et le bruit des pétards rappelle celui des fusils du peuple.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 19:42

Chloé Jacques

En 1788, le roi Louis XVI prend des nouvelles de son pays et aimerait savoir ce qui ne va pas chez le tiers-état. Il fait mettre des cahiers de doléances dans chaque mairie ou dans chaque église. Le peuple écrira qu’il veut l’égalité et la liberté. En mai 1789, le roi convoque les états généraux à Versailles.  Le tiers-état n’est pas écouté par le roi ni par la noblesse ni par le clergé. Alors, les représentants du tiers état quittent  Versailles en colère et se rejoignent la salle du jeu de paume à Paris un mois plus tard en juin 1789. Ils se font la promesse de ne pas se séparer avant d’avoir obtenu une constitution : c’est le fameux serment du jeu de paume. Ce groupe forme ce qui sera l’Assemblée Nationale. Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison du roi. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

image_droits_de_l-homme.jpg

Kimberley Languerre

Dans les cahiers de doléances, le peuple veut la liberté, l’égalité pour le travail et les impôts et la fin des privilèges. Lors des états généraux en juin 1789, le tiers-état est en colère. En juin 1789, c’est le serment du jeu de paume.

Yann Brilland

Louis XVI fait des cahiers de doléances en 1788. Le peuple veut la liberté et la fin des privilèges. A la réunion de 1789, il y a le clergé, la noblesse et le tiers-état. Le tiers-état n’est pas écouté. Au Jeu de Paume, en 1789, il y a la Constitution et l’Assemblée Nationale. Le 14 juillet 1789, la prison de Louis XVI est détruite, c’est la Prise de la Bastille. Le 4 août 1789, c’est l’Abolition des Privilèges et la Déclaration de l’homme, c’est le 26 août 1789.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 21:57

Mardi 3 avril, nous avons pris le bus pendant 1h et demi pour
aller à Rouen, et pour revenir au Tréport.
Quelques personnes ont vomi dans le bus.
Nous avons pris du retard parce que nous ne savions pas où il fallait s'arrêter.
A la fin nous nous sommes arrêtés sur le Quai de la Bourse...
la suite CLIC

rouen-11.jpg

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM1
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 13:22

Guillaume D’hierre

Louis XVI fait des cahiers de doléances en 1788. Le peuple veut la liberté et la fin des privilèges. A la réunion de 1789, il y a le clergé, la noblesse et le tiers-état. Mais le tiers état est en colère car il n’est pas entendu. Ensuite le tiers état se réunit à la salle du jeu de paume pour faire le serment de ne jamais se séparer avant d’avoir une constitution pour la France. . Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison du roi. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Sarah Darras

Le peuple écrit dans les cahiers de doléances. Le peuple veut la liberté et que les nobles travaillent. Il veut la fin des privilèges. Les états généraux ont lieu en mai 1789. Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison du roi. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

louis14.jpg

Louis XIV, le Roi Soleil

Danaël Varin

Louis XVI aimerait savoir ce que les français pensent alors il installe les cahiers de doléances en 1788. Le peuple répond qu’il veut l’abolition des privilèges, l’égalité pour les impôts et le travail et surtout, il réclame la liberté.  Louis XVI organise les Etats Généraux en mai 1789. C’est une grande réunion à Versailles qui regroupe les trois ordres de la société : le clergé, la noblesse et le tiers-état. Le roi écoute son peuple mais la noblesse et le clergé ne veulent rien savoir. Le tiers état se rassemble dans la salle du jeu de paume en mai 1789. Les membres du tiers-état se font le serment de ne jamais se séparer avent d’avoir écrit une constitution. Le 14 juillet 1789, la prison de Louis XVI est détruite, c’est la Prise de la Bastille. Le 4 août 1789, c’est l’Abolition des Privilèges et la Déclaration de l’homme, c’est le 26 août 1789.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 17:38

Le matin, nous sommes allés au musée de la cité de la mer à Dieppe. Fanny (l'animatrice) nous a montré des déchets naturels qu'on peut trouver sur les plages. Il y avait des œufs de bulots (cela ressemble à une éponge), des coquilles Saint-Jacques, des coquillages. Fanny nous a montré la différence en les œufs de raies et de roussettes…


Pour lire la suite : CLIC

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CLIS
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 14:43

Chloé Marquet

Louis XVI était le roi mais il ne voulait pas l’être. Il était le dernier descendant de Louis XV alors il a du accepter d’être roi. Comme il voulait savoir ce que les gens pensaient de lui, il instaura les cahiers de doléances dans lesquels tout les Français pouvaient s’exprimer. A la lecture des cahiers de doléances, Louis XVI constate que son peuple veut la liberté, l’égalité en ce qui concerne le travail et les impôts. Le peuple veut aussi la fin des privilèges. En mai 1789, Louis XVI organise les Etats Généraux. C’est une grande réunion à Versailles où tout le monde est rassemblé : le Tiers Etat, le Clergé et la Noblesse avec le roi. Le roi est un noble, c’est le plus grand des nobles. Malheureusement, les gens du peuple qui composent le Tiers Etat ne sont pas écoutés. Ils sont en colère alors ils se réunissent dans la salle du jeu de paume, à Paris, et ils se font le serment de ne jamais se séparer avant d’avoir écrit une constitution. C’est le début de la Révolution Française et rien de pourra l’arrêter. La Bastille, la prison du roi, est prise le 14 juillet 1789. Le 4 août 1789, les révoltés contre le roi se réunissent encore une fois pour supprimer les privilèges. En fait, ce groupe de révolutionnaires forment la nouvelle Assemblée Nationale et le roi perd tous ses pouvoirs peu à peu. Enfin, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen est écrite le 26 août 1789.

Flora Rambeau

En 1788, Louis XVI donne des cahiers de doléances aux Français. Le peuple demande la fin des privilèges, l’égalité pour les impôts et le travail. Il veut aussi plus de liberté. Les Etats Généraux se réunissent en mai 1789 mais le Tiers Etat est en colère.  Alors c’est le Serment du Jeu de Paume, puis la prise de la Bastille, puis l’abolition des privilèges et enfin, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Maéva Holquin

Louis XVI était un roi très faible et c’est sa faiblesse qu’il le perdra. Il a voulu connaître la vie de son peuple et mettant en place, en 1788, dans tous les villages, les cahiers de doléances pour écrire tout ce qui ne va pas et ce qu’il faudrait faire pour que la vie soit meilleure. Le peuple veut l’égalité face aux impôts et au travail, la liberté et la fin des privilèges. Pour faire un bilan de tout cela, le roi convoque les Etats Généraux en juin 1789, une grande réunion à Versailles avec le Tiers Etat, le Clergé, la Noblesse et le Roi. La noblesse n’est pas d’accord avec la demande du Tiers Etat qui représente le peuple. Le Tiers Etat quitte Versailles en colère. Ils se dirigent tous, quelques temps, plus tard, à la salle du jeu de paume, où ils se font le serment de ne jamais se séparer avant d’avoir obtenu une nouvelle constitution. A Paris, tous les mécontents de France sont montés pendant les Etats Généraux. Ils prennent les armes et se retrouvent face aux troupes du roi. Ces troupes ne sont pas nombreuses car les soldats défendent les frontières. Comme les soldats du roi font aussi partie du Tiers-Etat, ils ne vont pas tirer sur la foule surtout que certains ont même des membres de leur famille chez les révoltés. Certains vont fraterniser et rejoindre le camp des révolutionnaires. Le roi n’a plus de pouvoir, il reste à Versailles. Il ne peut rien faire contre la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, l’abolition des privilèges le 4 août 1789 et la Déclaration de Droits de l’Homme et du citoyen le 26 août 1789. Louis XVI, n’est pas menacé, les Français veulent garder leur roi mais un roi sans pouvoir. Le roi est obligé de signer les nouvelles lois du peuple. Un jour, pourtant, il tentera de s’enfuir avec ses enfants (dont le dauphin Louis XVII) et sa femme Marie Antoinette en 1791.

Marie-Antoinette.jpg

Marie Antoinette

Théo Denis

En 1788, Louis XVI installe des cahiers de doléances dans tous les villages de France pour entendre les plaintes des paysans. Le roi lit les cahiers et découvre que le peuple veut l’égalité face aux impôts et au travail, la liberté et la fin des privilèges. Le roi organise une grande réunion qu’on nomme les états généraux à Versailles et on y trouve la noblesse, le clergé et le tiers état. Le peuple français a l’occasion de dire ce qu’il se passe dans le royaume à tous les gens de la réunion. Mais le la noblesse et le clergé ne sont pas d’accord alors le tiers état quitte la réunion en colère. Plusieurs jours après, ils se retrouvent dans la salle du jeu de paume qui est l’ancêtre du tennis et ils se font un serment : ils se font le serment de ne jamais se séparer avant d’avoir une constitution. Ils deviennent une véritable assemblée nationale qui va faire les lois. Le roi ne sait pas quoi faire, il est complètement dépassé. Le 14 juillet 1789, ils prennent la Bastille qui est la prison royale. Le 4 août 1789, leur rêve se réalise car c’est l’abolition des privilèges et c’est le moment le plus important de la révolution française. Le 16 août 1789, ils écrivent la fameuse déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Arnaud Garel

Louis XVI est un roi faible. Il voudrait bien que son peuple l’aime. Pour ça, il donne des cahiers aux Français pour qu’ils s’expriment. Ce sont les cahiers de doléances. Ils veulent la fin des privilèges. Louis XVI organise les états généraux mais le peuple n’est pas content et il se retrouve dans la salle du jeu de paume. Ensuite, les gens en colère détruisent la prison du roi, ils abolissent les privilèges et écrivent la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 15:57

Adrien Gaffé

En 1788, Louis XVI donne les cahiers de doléances pour que les Français disent ce qui ne va pas. Le peuple veut la liberté, l’égalité face à l’impôt et au travail, la fin des privilèges. En 1789, les Etats généraux se réunissent pour discuter des doléancess. Il y a le Tiers Etat, la Noblesse et le Clergé. Le Tiers Etat n’est pas écouté, il va vers la salle du Jeu de Paume à Paris. Les gens du Tiers Etat deviennent une sorte d’Assemblée Nationale qui va faire les lois. Le 14 juillet 1789, c’est la Prise de la Bastille, le 4 août 1789, c’est l’Abolition des Privilèges et le 26 août 1789, c’est La Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen.

Nicolas Garel

Louis XVI fait des cahiers de doléances en 1788. Le peuple veut la liberté et la fin des privilèges. A la réunion de 1789, il y a le clergé, la noblesse et le tiers-état. Le tiers-état n’est pas écouté. Au Jeu de Paume, en 1789, il y a la Constitution et l’Assemblée Nationale. Le 14 juillet 1789, la prison de Louis XVI est détruite, c’est la Prise de la Bastille. Le 4 août 1789, c’est l’Abolition des Privilèges et la Déclaration de l’homme, c’est le 26 août 1789.

Alice Revellin

Louis XVI aimerait savoir ce qui se passe chez le peuple de France alors il instaure les cahiers de doléancess en 1788. Les cahiers sont ramassés et lus. Il remarquera que les mêmes choses sont écrites partout pour  la liberté, l’égalité des impôts et la fin des privilèges. En 1789, Louis XVI réunit les Etats Généraux. Il rassembla les 3 ordres, le Tiers-Etat, la noblesse et le clergé. Le Tiers-Etat demande la fin des privilèges mais les nobles veulent conserver les privilèges alors ils quittent cette réunion, en colère contre le roi.

louis16.jpg

                                                                         Louis XVI

Tony Taïeb

Louis XVI propose les cahiers de doléancess en 1788 mais beaucoup de gens de savent ni lire ni écrire. Le peuple écrit qu’il veut l’égalité face à l’impôt et au travail, la liberté et l’abolition des privilèges. La Révolution Française va commencer. Les Etats généraux sont convoqués en 1789 avec la noblesse, le clergé et le tiers-état. Le peuple est furieux car il n’est pas écouté. Le roi voudrait bien l’écouter mais les nobles ne veulent pas. Le roi est faible. Les gens du peuple quittent Versailles et se réunissent dans la salle du jeu de paume à Paris. Ils se jurent de ne jamais se quitter avant d’avoir eu une constitution. Ils forment la première Assemblée Nationale.  Le 14 juillet 1789, la Bastille est détruite. La Bastille était la prison royale dans laquelle on enfermait les gens pour un oui ou pour un non. Le 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges, tout le monde est content sauf le roi, la noblesse et le clergé. Le 26 août 1789, on rédige la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Aurélie Roussel

En 1788, Louis XVI sait que son peuple n’est pas content alors il décide de mettre des cahiers de doléancess dans chaque coin de France. Quand il lit les cahiers de doléancess, il comprend que le peuple veut la liberté, l’égalité des impôts pour tous, l’égalité face au travail et  l’abolition des privilèges. En Mai 1789, Louis XVI convoque les Etats Généraux à Versailles. C’est une grande réunion avec le Tiers-Etat, la Noblesse et le clergé. Le Tiers Etat n’est pas entendu parles privilégiés et le peuple se donne rendez-vous à la salle du jeu de Paume à Paris. Tous les gens qui s’y retrouvent se font le serment de ne pas se séparer avant d’avoir des nouvelles lois pour le pays : une constitution. Ils forment tous ce qui deviendra l’Assemblée Nationale. Le 14 Juillet 1789, le peuple, en arme, prend et détruit la Bastille qui est la prison royale. La nuit du 4 août 1789, c’est l’abolition des privilèges. Cela signifie que tout le monde devra travailler et payer les impôts. Le 26 août 1789, c’est la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 15:59

Sarah Darras

L’éléphant s’asperge de boue. Le petit s’accroche à la queue de sa mère. Les singes ont peur des éléphants qui ont des pattes très larges. Les grandes dents des éléphants sont les défenses. Les éléphants se baignent et n’abandonnent pas le troupeau.

Chloé Marquet

L’éléphant s’asperge de boue pour se protéger des insectes. Quand l’éléphant ne peut plus marcher, il  s’accroche à la queue de sa mère. Quand ils voient voit l’éléphant, les singes ont peur de se faire secouer. Les deux dents dans la bouche de l’éléphant s’appellent les défenses. L’éléphant peut vivre entre 60 et 70 ans. Il aime bien se baigner et il respire l’air avec sa trompe. Quand un éléphant se blesse, il n’est jamais abandonné par les autres. L’éléphant utilise ses défenses pour arracher des racines et attraper les fruits. Les hommes chassent les éléphants pour récupérer l’ivoire des défenses qui coûte très cher.

3779_file_Elephant2_Balfour.jpg

Alice Revellin

L’éléphant s’asperge avec de la boue à cause des insectes. Quand il est fatigué le petit éléphant s’accroche à la queue de sa mère. Quand un éléphant s’approche d’un arbre, les singes sur l’arbre ont peur de se faire secouer comme des noix de coco. Les deux grandes dents de l’éléphant sont les défenses. Cet animal peut vivre jusqu’à l’âge de 70 ans. Les éléphants adorent se baigner et ils respirent avec leur trompe qui sort de l’eau. Les éléphants n’abandonnent jamais un autre éléphant blessé. Ils se servent de leur trompe pour déraciner les arbres.

Repost 0
Published by LDM Le Tréport - dans CM2
commenter cet article

A la une


Si tu veux retrouver tes articles, tape ton nom dans le module "recherche" dans le menu juste à droite et clique sur "OK" ! 


Retour à la page d'accueil

Rechercher

Retrouve ton article

Si tu veux retrouver tes articles, tape ton nom ou le titre de ton texte ci-dessous et clique sur OK !

Archives

Time

La boîte à meuh

 

Rubriques